Eoliennes à lentilles : le futur des centrales nucléaires ?

Par Michel ~ Asia Santé le Samedi 24 mars 2012 à 09h44
  • Partager cet article
  • Like-Rank

Le Japon, secoué par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima il y a un peu plus d’un an, avait mis en route un projet de fermeture de certaines de ces centrales nucléaires . Mais les besoins en énergie de ce pays étant conséquents, il est extrêmement ardu de trouver des solutions de remplacement viables tant en terme de capacité que de rentabilité…
Il semble pourtant que les ingénieurs japonais aient trouvé la solution miracle !

 

Point de révolution mais une évolution d’un procédé existant : l’éolienne.
Les ingénieurs ont ainsi revisité le principe de l’éolienne et prévoient une production d’électricité triplé par rapport aux anciennes éoliennes classiques tout en étant capable de réduire les nuisances sonores. Avec un tel rendement, il deviendrait possible de remplacer les centrales électriques japonaises. Et bien plus si d’autres pays adopteraient ce système. Bien entendu, pour alimenter un pays tel que le Japon, il faut une surface conséquente d’éoliennes qui serait plutôt mal accepté des habitants proches, ainsi que des associations de protection des animaux, en particulier dans une nation où la place fait défaut.
Mais l’expertise des japonais pour la construction sur l’eau pourraient résoudre le problème. En plaçant les parcs d’éoliennes sur la mer, le manque de place, les nuisances sonores et visuelles seraient ainsi résolus. Ajoutons à cela une construction sans attache sous-marine afin de ne pas perturber la faune de l’océan et nous obtenons un système qui remplacerait avantageusement et sur tous les points les centrales nucléaires.

Yuji Ohya, le responsable de ces recherches a nommé ces super-éoliennes :  » éoliennes à lentille « . Inutile de chercher un fonctionnement en rapport avec la lumière, seule l’idée de concentrer l’énergie est à l’origine du terme « lentilles », puisque ces éoliennes seraient dotées d’un canal conique en sortie afin de créer une dépression.
Il a proposé un plan de construction en mer d’une station de test d’une capacité de 500 Mega Watts afin de prouver au gouvernement  la validité du concept.

Champs d'éoliennesChamps d'éoliennes

Recherches associées :

  • éolienne du futur,
  • éoliennes du futur,
  • champs déolienne chine,
  • ...

5 commentaires

  1. Edwin a dit:

    C’est la première fois que j’entends parler de ce projet mais cela me semble prometteur. C’est malheureusement la catastrophe de Fukishima qui va permettre au Japon d’effectuer sa sortie du nucléaire.

    Le Mercredi 18 avril 2012 à 14h11

  2. Charles a dit:

    Des éoliennes sur l’eau j’en ai déjà vu. C’est sur que ça serait vraiment bien de changer pour les éoliennes, par contre il en faut un sacré paquet.

    Le Lundi 17 septembre 2012 à 17h20

  3. Julien a dit:

    Les éoliennes font indéniablement parti de l’avenir. De la à remplacer le nucléaire à court terme, j’ai du mal à y croire sans investissement massifs des gouvernements. D’autant qu’il n’y a pas de vent partout :)

    Le Mercredi 17 octobre 2012 à 18h34

  4. Charlee a dit:

    Très bel article.
    Je n’avais jamais entendu parler de çà auparavant.. :-)

    Le Mercredi 14 novembre 2012 à 07h51

  5. Inconnu a dit:

    Fukishima, dommage que le nuclaire civil ait causé autant de dégats et de victimes. cette alternative semble pertinant, les pays en développement doivent d’en inspirer

    Le Lundi 15 juillet 2013 à 12h36

Laisser un commentaire



([email protected] pour obtenir une ancre optimisée)



Les bonnes pratiques des commentaires

Mentions légales | Auteur | Plan du site